Le projet
«Vivre à Mafate»

Jean PHILIPPE s’est immergé pendant toute la décennie 80 au cœur du Cirque de Mafate, cette île dans une île, où l’on vivait hors du temps par rapport aux autres habitants de La Réunion. Il fut le témoin de ces hommes et de ces femmes réduits à la simplicité par les contraintes d’une nature inhospitalière. À cette occasion, Jean PHILIPPE a réalisé plusieurs milliers de négatifs noir et blanc à l’Hasselblad 6×6 et de diapositives couleurs au Leica 24×36. Scannées en très haute définition et optimisées, ces photographies argentiques constituent le fonds photographique de «Vivre à Mafate »